Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

Trouver son équilibre

Louise Sigouin
jeudi 8 février 2018
Par Louise Sigouin

«Je n’ai jamais une minute à moi, je suis toujours dans le rush !» «J’ai une carrière de rêve, mais c’est l’enfer avec ma blonde», «Si je n’arrive pas à tomber enceinte ce mois-ci, mon congé parental va nuire à ma job…» Vivez-vous du stress face à votre interminable to-do-list? Avez-vous le sentiment de ne pas en faire assez, d’être mal organisé et inadéquat pour réussir dans tous les domaines de votre vie? Et si l’équilibre n’était pas une ligne statique mesurant notre indice de bonheur en tout temps, mais plutôt un état de flexibilité qui permet de s’adapter aux aléas du quotidien pour vivre en accord avec nos valeurs? Voici quelques pistes à explorer pour tendre un peu plus vers cet équilibre tant recherché sans y laisser sa peau!

Faire une croix sur la performance et prendre du temps pour soi

La vitesse, le paraître et le perfectionnisme qui ont sournoisement envahit nos vies modernes arrivent à nous faire croire qu’il est possible de tout concilier de façon parfaite. Pourtant, nous nous retrouvons essoufflés, déprimés et insatisfait de ne pas y arriver. L’équilibre n’a rien à voir avec ce dont notre vie a l’air mais plutôt avec notre état intérieur. Quand on s’accorde une pause pour relaxer plutôt que de courir, pour respirer plutôt que pour consommer et qu’on entretient des liens véritables qui nous comblent plutôt que de carburer aux «like» sur nos réseaux sociaux, on devient plus apte à relativiser les choses, à gérer de nouvelles situations et à prendre du recul pour s’adapter.

Accepter de revoir ses priorités

Notre réalité est en constante évolution et amène différentes expériences qui comportent chacune leur lot de défis. Pour maintenir notre bien-être et se sentir serein face à ce que l’on vit, il faut être prêt à s’attarder à ce qui est le plus important pour nous à chaque étape de notre parcours. Que ce soit un nouvel emploi, le décès d’un proche, une maladie, l’arrivée d’un enfant ou une séparation, il faut prendre le temps de se demander «Qu’est-ce que j’ai envie de prioriser en ce moment ? Qu’est-ce qui est essentiel ? Qu’est-ce ce que je pourrais laisser de côté pour l’instant? «Comment est-ce que je pourrais m’alléger la tâche ?» Lorsqu’on considère véritablement les réponses à ces questions, on peut plus facilement orienter nos décisions vers des actions qui seront en accord avec ce qui compte vraiment pour nous et qui nous rendront heureux.

Être flexible et s’ouvrir à de nouveaux choix

Évidemment, faire des choix implique inévitablement des renoncements. Si on souhaite se bâtir une crédibilité professionnelle en mettant les bouchées doubles dans notre carrière, il faudra accepter que nos amitiés en prennent un coup ou que la maternité ne soit pas à l’honneur. Si on affirme que notre priorité est notre famille mais qu’on travaille 80 heures par semaine, il faudra revoir son horaire pour remédier à la situation. L’idée n’est pas se dire «Je n’ai pas le choix», mais plutôt «Je choisis de…» et surtout d’assumer ces choix. On cesse de se sentir constamment déchiré et incapable de tout faire quand on accepte volontairement de mettre certains domaines en veilleuse pour se concentrer sur ceux qu’on juge prioritaires. C’est une façon concrète de se respecter et d’être en harmonie avec ses valeurs.

Jongler avec des balles sur la piste plutôt que de s’exiger de le faire en marchant sur un fil de fer, voilà qui donne un sens plus réaliste à l’atteinte de l’équilibre !

 

En collaboration avec Marie-France Côté

Partagez cet article
Louise Sigouin

À propos de Louise Sigouin

Ma psy depuis des années et surtout une des personnes déterminantes dans mon cheminement. C'est en grande partie grâce à elle que je suis la femme que je suis aujourd'hui. J'ai rencontré Louise il y a maintenant 8 ans, dans un moment difficile de ma vie, en plein burnout, en pleine tourmente, où je cherchais de nouveaux repères. Elle m'a guidée, rassurée et surtout aidée à dépoussiérer des pans de ma vie pour enfin savoir qui je suis, ce que j'aime, ce que je vaux. Il y a un avant et un après Louise. Je suis extrêmement honorée qu'elle ait accepté de partager ici ses outils pour apprendre à mieux vivre et enfin apprendre à s'aimer. Louise est sexologue et membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ). Elle accompagne, depuis 20 ans, des individus, des couples et des groupes vers un mieux-être affectif, amoureux et sexuel. Elle offre aussi des conférences et ateliers. Infos : www.coexister.ca