Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

Le juste équilibre des sexes

Louise Sigouin
mercredi 21 septembre 2016
Par Louise Sigouin

homme-femmePeu importe notre âge, notre sexe ou notre orientation sexuelle, la féminité et la masculinité sont deux énergies qui vibrent au cœur de chaque être humain. On a tous déjà vu un petit garçon qui aime se maquiller ou une fillette qui joue aux camions ! Le mélange des genres s’effectue naturellement si on ne l’entrave pas avec des idées préconçues. Mais arriver à trouver l’équilibre entre notre côté féminin et notre côté masculin peut sembler difficile quand nos repères ne sont pas bien définis. Comment développer ces attitudes de façon saine pour mieux s’épanouir en tant que personne ? Voici quelques notions pour y voir plus clair.

Comprendre l’origine de nos conditionnements

La perception que nous avons d’être une femme ou un homme varie selon l’époque, la culture ou la religion dans laquelle nous avons grandi. Dans notre société occidentale, plusieurs contradictions s’affrontent. D’une part, on suggère à la femme d’être hypersexuée, de plaire et d’être disponible sexuellement, mais de l’autre, on la condamne et la juge si elle s’expose trop et qu’elle ose avouer avoir eu de nombreux partenaires sexuels. On la veut cute mais pas « facile » ! Les hommes, quant à eux, sont encouragés à avoir un statut prestigieux qui les met en position de pouvoir, à se pavaner avec une belle pitoune, avoir du cash et ne pas montrer leurs émotions. Mais on les trouve brutes, immatures et accros au sexe et on souhaiterait qu’ils soient plus responsables, s’occupent des enfants et démontrent de la tendresse.

Pas facile de savoir sur quel pied danser avec toutes ces exigences en tête. Pour arriver à laisser émaner le meilleur des deux, il faut d’abord se libérer des stéréotypes et trouver nos propres couleurs.

 

Identifier notre polarité dominante

La féminité se caractérise par la beauté, la faculté de créer, la douceur, la solidarité, l’intuition et la sensibilité. La polarité masculine, elle, s’exprime davantage par la force, la capacité de passer à l’action, de protéger, d’avoir du leadership et du plaisir brut. Que l’on soit homme ou femme, nous avons tous un aspect prédominant qui s’exprime. L’important, c’est de ne pas sombrer dans le côté destructeur de chacune de ces polarités.

Une beauté sensuelle qui ne dépend que du regard des hommes, qui est sans cesse préoccupée par son apparence et se sent en compétition avec les autres femmes ou un macho qui ne carbure qu’au pouvoir, a toujours le radar à on pour spotter la prochaine fille à mettre dans son lit et est déconnecté de son cœur risquent tous deux de s’éteindre à petit feu et de développer un mal-être intérieur de ne pas vivre en harmonie avec leurs deux essences. En faisant l’exercice de regarder laquelle de nos polarités s’exprime le plus dans nos comportements, on peut tenter de développer l’autre pour leur permettre d’être plus équilibrées.

Unifier le féminin et le masculin en soi

Que vous soyez une femme sexy, maternelle, sensible et à l’écoute, vous pouvez aussi vous permettre d’être fonceuse et de relever des défis sportifs ou professionnels pour vous réaliser. Et si vous êtes un homme musclé, réussissant sa carrière, amateur de hockey, de chasse et de pêche entre chums, rien ne vous empêche non plus de laisser s’exprimer votre côté doux et intuitif, de changer des couches et de partager ce que vous vivez intérieurement. Féminin et masculin comportent chacun leurs forces. C’est en les unifiant et en honorant ces deux parties de notre être que nous deviendrons des modèles d’harmonie entre les sexes !

 

En collaboration avec Marie-France Côté

Partagez cet article
Louise Sigouin

À propos de Louise Sigouin

Ma psy depuis des années et surtout une des personnes déterminantes dans mon cheminement. C'est en grande partie grâce à elle que je suis la femme que je suis aujourd'hui. J'ai rencontré Louise il y a maintenant 8 ans, dans un moment difficile de ma vie, en plein burnout, en pleine tourmente, où je cherchais de nouveaux repères. Elle m'a guidée, rassurée et surtout aidée à dépoussiérer des pans de ma vie pour enfin savoir qui je suis, ce que j'aime, ce que je vaux. Il y a un avant et un après Louise. Je suis extrêmement honorée qu'elle ait accepté de partager ici ses outils pour apprendre à mieux vivre et enfin apprendre à s'aimer. Louise est sexologue et membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ). Elle accompagne, depuis 20 ans, des individus, des couples et des groupes vers un mieux-être affectif, amoureux et sexuel. Elle offre aussi des conférences et ateliers. Infos : www.coexister.ca