Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

Coexister entre l’ombre et la lumière

Louise Sigouin
jeudi 6 octobre 2016
Par Louise Sigouin

Vous arrive-t-il de faire preuve d’une compassion extraordinaire envers vos amies, mais de juger sans pitié votre belle-soeur en cachette ? D’être capable d’une patience inouïe envers vos enfants, mais d’avoir secrètement envie de les enfermer dans la garde-robe la journée d’ensuite tellement vous êtes en colère ? Ou encore d’être hyper confiant et motivé par un nouveau défi au travail, mais d’angoisser la nuit sur l’avenir et vos finances ? Malgré qu’on souhaite bien réagir aux événements de la vie avec le beau côté de notre médaille, sa face cachée n’est jamais très loin pour nous rappeler notre imperfection. Comment arriver à se sentir libre et en paix avec ces opposés qui nous habitent ? Voici trois étapes à franchir pour y parvenir !

#1

Reconnaître nos côtés sombres

Qu’on le veuille ou non, les blessures et les expériences difficiles du passé forgent une dimension autodestructrice chez chaque être humain. On préfère souvent la minimiser, la refouler, voire même nier nos travers et nos faiblesses pour fuir l’inconfort qu’ils nous font vivre. Mais en agissant comme s’ils n’existaient pas, on devient incapable de gérer la frustration et la souffrance lorsqu’elle se présente. Quand on pète une coche, qu’on bougonne, qu’on s’apitoie sur notre sort ou qu’on devient control freak, cette partie de nous qui se montre soudainement au grand jour et qu’on déteste affecte nos relations, notre énergie et parfois même notre santé physique tellement elle nous déstabilise. Comprendre d’où viennent ces défauts, admettre qu’ils font partie de nous et faire preuve d’indulgence à notre égard lorsqu’ils se manifestent est le premier pas à franchir pour se libérer de l’impact négatif qu’ils ont sur nous.

#2

Honorer notre lumière

La bonne nouvelle, c’est qu’aussi nombreux soient nos mauvais côtés, nous possédons également tous une partie lumineuse, sereine, ouverte, remplie de forces et de qualités avec laquelle nous sommes naturellement nés et que rien ne peut altérer. Demandez à votre meilleure amie de vous nommer vos qualités et vous verrez que votre lumière est bien là ! Mais parce que cette partie de nous n’a pas toujours été valorisée ou reconnue, nous avons de la difficulté à lui donner de l’importance et à la mettre en valeur. On a l’impression de se vanter alors on minimise nos dons et nos talents. Oser affirmer fièrement que nous portons en nous la joie, la générosité, l’entraide, la solidarité, la tolérance, la fidélité, l’amour, le leadership, la créativité, l’ouverture d’esprit ou l’écoute est pourtant essentiel. C’est en faisant cela qu’on peut permettre à notre lumière de briller et qu’on obtient l’accès à ce que nous sommes profondément, dans ce qu’il a de plus beau et de plus riche intérieurement.

lumière

#3

Coexister pour pouvoir choisir

Lorsque ces deux dimensions sont connues et reconnues de notre part et qu’on leur laisse le droit d’exister simultanément, le combat intérieur cesse. Nous pouvons oser être nous-mêmes, entièrement et totalement, en ayant la sagesse de prendre du recul face à ce que l’on vit. On peut à la fois accueillir la souffrance d’une situation, même si cela cause des désagréments, tout en s’intéressant au plaisir qui se présente lorsque nous sommes en connexion avec nos plus belles qualités. Choisir d’accepter la réalité telle qu’elle est, sans la juger ou vouloir la fuir, dédramatiser nos travers et rire de nos défauts pour se sentir tout simplement plus léger et heureux, n’est-ce pas ce qu’on souhaite tous au fond ?

 

En collaboration avec Marie-France Côté

Partagez cet article
Louise Sigouin

À propos de Louise Sigouin

Ma psy depuis des années et surtout une des personnes déterminantes dans mon cheminement. C'est en grande partie grâce à elle que je suis la femme que je suis aujourd'hui. J'ai rencontré Louise il y a maintenant 8 ans, dans un moment difficile de ma vie, en plein burnout, en pleine tourmente, où je cherchais de nouveaux repères. Elle m'a guidée, rassurée et surtout aidée à dépoussiérer des pans de ma vie pour enfin savoir qui je suis, ce que j'aime, ce que je vaux. Il y a un avant et un après Louise. Je suis extrêmement honorée qu'elle ait accepté de partager ici ses outils pour apprendre à mieux vivre et enfin apprendre à s'aimer. Louise est sexologue et membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ). Elle accompagne, depuis 20 ans, des individus, des couples et des groupes vers un mieux-être affectif, amoureux et sexuel. Elle offre aussi des conférences et ateliers. Infos : www.coexister.ca