Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

Comment cultiver la confiance en soi

Louise Sigouin
mardi 10 avril 2018
Par Louise Sigouin

Être en contact avec ses dons, honorer qui nous sommes et croire qu’on peut réussir tout ce qu’on entreprend devrait être naturel. Pourtant, entre vous et moi, personne n’échappe à la peur de l’échec et le doute face à ses capacités à un moment ou l’autre de sa vie. Le manque de confiance en soi affecte alors nos comportements, nos relations et nos choix de vie et nous fait souffrir parce qu’on se sent inadéquat et confus face à ce qu’on veut vraiment. Comment se sortir de cette situation et retrouver l’assurance de passer à l’action avec aplomb et solidité pour concrétiser nos rêves? Voici quelques pistes à explorer pour y parvenir!

#1

Apprendre à se connaître

Pour avoir confiance en soi face à un but à atteindre, il est primordial d’identifier quels sont nos talents et nos aptitudes mais aussi nos limites et nos faiblesses. «Dans quoi suis-je bon(ne) ?» «Qu’est-ce que je fais qui me procure du plaisir sans avoir l’impression de travailler ou de rusher ?» Souvent, nous banalisons les domaines dans lesquels nous excellons parce que tout se fait si facilement que ça nous paraît insignifiant. Et pourtant, c’est là que résident les forces sur lesquelles on doit miser pour réaliser nos ambitions. Quant à nos points faibles, les reconnaître nous permet de se fixer des objectifs réalistes qui respectent qui nous sommes. Quand on valorise ce dans quoi nous sommes compétent, tout en considérant nos limites personnelles, la route pour passer d’un désir profond à sa concrétisation devient plus claire et accessible.

#2

Déterminer la destination

Si je n’ai aucun doute sur la personne extraordinaire que je suis, que j’ai la foi en mes compétences et que je suis convaincu de pouvoir me relier aux autres pour donner vie à mes projets et mes rêves, il est indispensable que je définisse clairement ce que je souhaite pour garder le focus en direction de mes objectifs. En période de doute, cette vision, cette toile de fond sera mon repère, mes balises pour avancer lentement mais surement vers mon but. Un petit pas à la fois, je peux choisir d’avancer la tête haute, de prendre soin de moi et d’exprimer qui je suis, avec mes qualités et mes défauts pour aller vers ce à quoi j’aspire. Chaque petite victoire se célèbre en se félicitant d’avoir essayé, même si les résultats ne sont pas aussi convaincants qu’on l’aurait souhaité. Le chemin de la confiance en soi se trace à coup d’essais, d’erreurs, de réussites et d’échecs qui nous renforcent un peu plus grâce à chaque apprentissage.

#3

Prendre des risques

«À quoi ressemblerait ma vie si j’avais 100% confiance en moi ? « Je prendrais ma retraite !» «Je fonderais une famille ! «Je démarrerais ma propre entreprise !» «Je vendrais tout pour voyager !» Une intense exaltation qui fait briller les yeux émerge de cette simple question parce que cela répond aux besoins et aspirations de notre cœur. Même si la peur de se tromper se manifeste et nous freine dans nos élans, on peut faire preuve de courage pour tenter une expérience inhabituelle, risquer d’entrer en relation avec de nouvelles personnes qui peuvent nous aider à nous dépasser ou oser s’engager à fond dans un projet qui nous passionne. Surmonter nos craintes en passant à l’action, c’est ce qui bâtit la confiance et donne le sentiment d’être capable d’obtenir ce qui est vraiment important pour nous.

 

En collaboration avec Marie-France Côté

Partagez cet article
Louise Sigouin

À propos de Louise Sigouin

Ma psy depuis des années et surtout une des personnes déterminantes dans mon cheminement. C'est en grande partie grâce à elle que je suis la femme que je suis aujourd'hui. J'ai rencontré Louise il y a maintenant 8 ans, dans un moment difficile de ma vie, en plein burnout, en pleine tourmente, où je cherchais de nouveaux repères. Elle m'a guidée, rassurée et surtout aidée à dépoussiérer des pans de ma vie pour enfin savoir qui je suis, ce que j'aime, ce que je vaux. Il y a un avant et un après Louise. Je suis extrêmement honorée qu'elle ait accepté de partager ici ses outils pour apprendre à mieux vivre et enfin apprendre à s'aimer. Louise est sexologue et membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ). Elle accompagne, depuis 20 ans, des individus, des couples et des groupes vers un mieux-être affectif, amoureux et sexuel. Elle offre aussi des conférences et ateliers. Infos : www.coexister.ca