Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

jeudi 20 septembre 2018

Astrologie et self-care

J’ai consulté une astrologue récemment.

Ben oui toi.

(J’en vois déjà qui lèvent les yeux au ciel en lisant cette phrase!). Ben moi, j’aime ça. Comme si j’avais besoin à l’occasion de mettre une dose de magie dans ma vie, de me ré-enligner sur quelque chose de mystique, d’intangible.

Pour ceux et celles qui ne l’ont jamais fait, la carte du ciel, c’est un peu la photo des planètes au moment de notre naissance. C’est un outil, une boussole, qui nous montre, noir sur blanc, l’impact de ces planètes sur notre personnalité et surtout, ce qu’on est venu apprendre au cours de notre vie. On y croit ou on n’y croit pas. Pour moi, ça fait beaucoup de sens.

Résultat: J’ai appris que j’ai un méchant gros paquet de planètes dans ma maison Travail (OMG, quelle surprise…#not!) Qu’est-ce que je dois apprendre dans ma vie pour être plus heureuse et épanouie? Le plaisir. Profiter de la vie (et non pas la travailler!) et le self-care. Prendre soin de moi. Hummm… Je sais que le concept est très à la mode en ce moment. Je trouve ça intéressant, essentiel sans doute, le seul problème: je n’ai aucune idée par quel bout pogner ça!

Vous faites quoi vous autres pour prendre soin de vous, vous chouchouter? J’me rends compte que ma liste personnelle sur le sujet est assez limitée.


© photo: Julien Faugère

En guise de preuve, la voici: cours de Pilates, 2 fois par semaine (ça me fait un bien fou), j’essaie de bien manger, de bien dormir, j’ai un trip d’huile essentielle aussi en ce moment (2 gouttes d’huile essentielle de citron dans de l’eau, ça me revigore sur un moyen temps!). Je vais au resto avec mon chum de temps en temps, je fais un peu de vélo quand ça adonne. Ah oui, pis j’aime lire, je prends toujours un moment pour me plonger dans un roman avant que mes yeux ne ferment tout seuls. Des soirées de filles, c’est essentiel à mon équilibre mental et un bon bain chaud (pour pas dire bouillant!), quand j’ai besoin de déconnecter ou me calmer l’anxiété.

Ouin.

On s’entend qu’il n’y a rien de révolutionnaire là-dedans. J’me partirai pas une école de self-care bientôt! À la limite, ma liste fait un peu pic-pic.

Ce que ça montre en fait, c’est à quel point je n’ai jamais appris à me faire vraiment attention, à me faire plaisir. Que lorsque j’ai du temps libre, à part relaxer, je sais pas trop quoi en faire. Que je fais passer tout le reste avant moi. Comme une mère qui s’oublie pour ses enfants, ben moi je m’oublie pour mes projets! Le pire dans tout ça? C’est que je SAIS en mon for intérieur par où je devrais commencer… Mais je ne le fais pas! Par exemple: je sais que l’art me fait du bien. Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé danser, chanter, écrire, dessiner, peindre…Même si je SAIS tout ça, je n’en fais pas. Pas le temps, trop fatiguée, occupée, la liste des excuses est illimitée.

Ne pas faire quelque chose qui pourrait pourtant nous faire du bien, nous aider, nous nourrir, c’est fou pareil! Bref, j’ai réalisé que je devais être plus à l’écoute de ce que mon âme me réclame depuis longtemps. Si bien que, c’est décidé, je vais renouveler mon kit de peinture et installer un coin, juste pour moi. Je vous dis pas que je vais me lancer dans une toile, mais au moins, tout sera prêt quand l’inspiration viendra. Un petit pas, certe, mais un dans la bonne direction. Celle de mon coeur.

Et vous, quel petit pas pourriez-vous faire aujourd’hui pour prendre soin de vous?

Je vous montre une photo de ma première toile quand elle sera finie. Promis 🙂

Julie

Partagez cet article
Julie Bélanger © Maude Chauvin

À propos de Julie Bélanger

J'ai toujours écrit. Je tiens d'ailleurs un journal intime depuis ma 5e année! Rien de bien édifiant à l'époque, où je ne faisais que parler des garçons qui me plaisaient, mais ça a toujours fait partie de ma vie. Les grandes émotions, les peines, les joies, les peurs, tout ça s'est déversé dans mes journaux au fil des années. En plus d'être un excellent exutoire, l'écriture permet aussi un recul face à notre propre vie, à comprendre des patterns, à voir le chemin parcouru aussi. J'ai envie de partager maintenant avec vous. Il y aura donc ici des billets, des pensées, des bouts de vie, comme je le fais dans mon journal. Un accès direct à mon coeur.