Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

3 choses que j’ai apprises – José Gaudet

vendredi 26 février 2016

Chaque mois, des personnalités connues partagent avec vous 3 choses qu’elles ont apprises: des leçons qui les ont fait grandir et des histoires inspirantes!

José Gaudet

 

#1

Toujours se fier à son instinct

« Même si ton idée a l’air à contre-courant, tu devrais t’en foutre. Parce que c’est pas parce que la plupart des gens font les choses d’une façon que c’est pas bon pour toi de le faire à TA façon ! Suivre ton cœur, ça parle plus fort que tout et ça défie la logique souvent ! » « On passe notre temps à se questionner, à demander aux autres ce qu’ils en pensent, on fait le tour des opinions d’un million de monde… Plusieurs fois, par pression sociale, j’ai abandonné même si mon instinct me disait d’y aller… et j’ai échappé de bonnes opportunités ! Comme la fois où je me lève un matin et je veux acheter une terre. Je la trouve tout de suite, c’est une montagne, avec un lac, à un prix correct. Mais ma blonde est pas dans mon buzz pantoute, en plus on avait déjà un chalet! Je ne savais pas que ça s’en venait, mais il y a eu un boom immobilier de mongole et la terre s’est revendu 10 fois le prix ! Il y avait quelque chose de fort en dedans de moi qui parlait et je ne l’ai pas écouté! Des « j’aurais dû », c’est plate! »

#2

Ne passe pas ta vie à regarder en arrière !

« C’est bien difficile de ne pas le faire, mais ça ne sert à rien ! Au conservatoire Lasalle, on avait un cours d’histoire et le prof était passionnant. Mais j’avais remarqué que l’être humain était un peu stupide, parce que toutes les 2 générations, on retombait dans le même panneau, c’était toujours le même genre de crise, c’était cyclique ! C’est pour ça qu’on étudie l’histoire : pour retenir des leçons du passé pour aller vers l’avant. Oui, il faut regarder en arrière pour prendre des leçons de vie, mais pas pour s’assoir pis se morfondre! Ça, c’est une perte de temps, ça ne sert à rien ! »

#3

Ne pas avoir peur de faire de la place pour du nouveau !

« Les gens qui font de l’anxiété, on spinne sur des mauvais scénarios… mais on pourrait s’arrêter 2 secondes pour spinner sur des bons scénarios! » « Je parle de ça en radio : je souhaite être capable de ne pas gricher et d’être sur le bon poste, parce que quand on est dans sa vérité, on émet en tant qu’être humain des ondes qui sont bonnes et qui vont parler aux ondes de l’univers pour nous amener ce qu’on aime dans la vie ! Quand on griche, et je suis capable de gricher moi aussi, on se demande pourquoi notre vie tourne en rond, mais c’est comme un « poste de radio », c’est ton signal de base que tu envoies à tes auditeurs ! »

Partagez cet article