Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

3 choses que j’ai apprises – Sonia Benezra

mercredi 18 janvier 2017
sonia-benezra
#1

Profiter du silence

Je ne cherche pas à remplir chaque seconde de ma journée. Je suis très bien seule ! Quand je marche ou que je vais prendre un café toute seule, c’est une véritable thérapie, ça m’aide beaucoup : de ne pas parler, de ne rien lire ni écouter, de respirer, de regarder, tout en douceur. Le silence est important. Souvent, on parle pour parler : tout ce que ça fait, c’est du bruit. On ne s’en rend pas compte parce qu’on s’est habitué ! Quand je fais des entrevues, j’apprécie quelqu’un qui prend un moment avant de répondre. On n’a pas besoin de remplir chaque seconde avec du bruit! Un peu de silence, c’est bon !

#2

Entendre son propre rire

Une chose que je trouve magnifique, même si ce n’est pas original, c’est de RIRE ! Mais pas n’importe lequel : un rire qui vient de l’intérieur, qui te donne mal au ventre. Depuis quelque temps, j’écoute The Golden Girls, en reprise. C’est tellement bien écrit, j’essaie d’écouter un épisode chaque jour. Et je ris, fort ! Quand je réussis à rire fort dans ma journée, ça m’amène dans une place joyeuse, ça me fait me sentir bien ! Et finalement c’est devenu quelque chose d’important pour moi : d’entendre mon propre rire. Pour moi, c’est une façon de prendre une énergie positive, et après ça je sais que je peux en offrir aux autres

#3

Trop chercher empêche de trouver !

Il ne faut pas lire toutes les citations sur le bonheur, les leçons de vie et tous ces self-help books. Parce que quand on lit comment c’est facile d’être heureux, on se sent coupable, ça nous fait que nous déprimer encore plus ! Même ce qu’on est en train de faire… il faut prendre les conseils avec dosage.

Quand tu lis l’histoire de quelqu’un qui a vécu quelque chose de super difficile et qui aujourd’hui réussit super bien, est serein et heureux, tu te dis « wow, je n’ai rien vécu de tel et je n’y arrive pas… je ne suis pas bonne, il y a quelque chose qui cloche avec moi! » Ça nous fait sentir pas normal et on ne se sent pas vraiment mieux, finalement ! C’est bon de prendre une pause de tout ça. Il y a des journées où c’est correct de ne rien apprendre, de ne pas s’améliorer et de juste vivre dans le moment présent.

Je capote quand les gens me disent « tout ce que je veux, c’est être heureux. » Comme si c’était une petite chose… Et on a tous déjà dit ça ! Mais être heureux, c’est énorme ! Et c’est normal de ne pas être entièrement heureux. Si tu as des moments où tu es heureux, c’est déjà pas pire ! Il va falloir trouver une façon de se pardonner de ne pas être ce qu’on lit ! La recherche de la perfection est ridicule : on devient méchant avec nous-mêmes.

J’adore ce que Leonard Cohen a dit, c’est une expression qui vient de la Bible : « Everything has a crack, that’s how the light gets in ».

Partagez cet article