Être bien

Parce qu'on veut tous apprendre à être bien. Dans notre peau, dans notre tête... dans notre vie! Cette section se veut donc un partage d'outils et de réflexions, un accès à des ressources qui, je l'espère, vous seront utiles, comme elles l'ont été pour moi.

3 choses que j’ai apprises – Marie-Soleil Michon

mardi 3 mai 2016

Chaque mois, des personnalités connues partagent avec vous 3 choses qu’elles ont apprises: des leçons qui les ont fait grandir et des histoires inspirantes!

Marie-Soleil Michon

#1

On n’est jamais aussi bon qu’on pense, ni aussi mauvais qu’on le croit !

Quelqu’un m’a dit ça un jour, en parlant de nos performances à la télé et à la radio. C’est pour cette raison qu’il est important d’écouter ce qu’on fait de temps en temps : pour apprendre, pour corriger, pour relativiser nos bons coups et nos erreurs ! Finalement, je trouve que c’est une phrase qui s’applique à tous les aspects de la vie : prendre du recul avant de porter un jugement. C’est aussi un principe de vie qui nous rappelle d’être humble dans la victoire et indulgent face à nos fautes.

#2

Même quand ça semble mort, une renaissance est possible

J’ai constaté récemment que les tulipes continuent de pousser pendant une semaine, même une fois coupées. La force de la nature ne cesse de m’impressionner ! Chaque année, je suis émerveillée par la renaissance au printemps : les bourgeons, les petites pousses vertes, les perce-neige qui émergent dans des conditions difficiles… C’est pour moi un rappel constant du renouveau possible, même quand une situation semble sans issue.

#3

On peut prendre des vacances de soi grâce à l’hypnose

Comme une athlète, il m’arrive de faire appel à différents experts : psychologue, ostéopathe, massothérapeute, alouette ! J’ai aussi besoin de coaching pour relaxer et décrocher, pour être plus zen au boulot, mieux cibler les priorités et déterminer les objectifs. Suivant le conseil de mon médecin de famille, je consulte un hypnothérapeute depuis deux ans. Pourtant, j’étais hyper sceptique… À la première séance, j’ai atteint un niveau de détente tellement profond que même le hamster qui roule dans ma tête a pris une pause !

Partagez cet article