Actualités
jeudi 21 février 2019

Ma vraie nature

Partagez cet article

En août dernier, mon collègue Jean-Philippe Dion m’a invitée à aller passer un 24h au magnifique chalet de La vraie nature… J’étais tellement heureuse qu’on pense à moi pour cette émission! Mais je ne vous cacherai pas que ça m’a aussi donné un certain vertige.

D’abord, parce qu’on ignore avec qui on sera jumelé. On ne le sait vraiment pas, ce n’est pas arrangé avec le gars des vues! Pour une anxieuse comme moi, y’a quelque chose de ben stressant de savoir qu’on va passer 24h avec des inconnus. (Même le bout en chaloupe me stressait! C’est tout dire!)

Mais y’a plus que ça.

Accepter d’aller à La vraie nature, c’est accepter de se montrer tel que l’on est. Avec nos failles, nos faiblesses. On est dans le vérité, la vulnérabilité, sans masque, ni faux-semblant. Pis ça, ça fout toujours un peu la trouille. Pour quelqu’un qui, comme moi, a longtemps longé les murs, baissé sa lumière, comme je l’ai souvent dit, pour ne pas déranger, se dévoiler autant, à la télé, ça brasse ben des affaires.

J’y ai d’ailleurs abordé pour la toute première fois les vraies raisons de mon départ de Deux Filles le matin, il y a maintenant presque 11 ans. J’ai déjà raconté que j’étais sortie de là en plein burn-out… Mais je n’ai jamais vraiment expliqué le contexte, ce qui m’avait pousser à quitter. Vous allez tout comprendre en regardant l’émission.

Donc voilà. J’espère que vous aimerez le show.

J’ai adoré y participer et découvrir la vraie nature de mes deux partenaires, Alexandre Barrette et Jacques Rougeau. Et un merci tout spécial à toute l’équipe et à Jean-Philippe, un gars que j’aimais déjà avant le tournage et que j’aime encore plus depuis. Le savoir à mes côtés m’a calmée le vertige… et m’a poussée à plonger.


La vraie nature, ce dimanche 21h15 à TVA.

© photo d’ouverture: Eric Myre